Envie de participer ?

Championnat de France par équipes Messieurs

Publié il y a 3 mois par

Championnat de France par équipes Messieurs

Jour 1 & 2
Une belle 3eme place après les stroke play pour l Odet. Une équipe solide et homogène qui a pu compter sur les bonnes performances de Corentin (78-77) Vincent W (73), Malo (78), Dylan (79-78) Vincent L (77) pour se placer en bonne position pour les matchs du week-end.
Ce matin nous affrontons Alençon pour la montée.
Au programme 2 foursome ce matin Mathieu et Vincent L et Corentin et Malo.
Cet après midi 5 matchs en simple au cours desquels Dylan, Vincent W et Ben LB vont rentrer.
Le tout sous les ordres de capitaine Bernard qui officie pour la première fois à ce rôle.
Un grand merci à Sebastien Brondel qui a caddeyé deux jours avec brio.

Jour 3
Victoire de l'Odet, cet après-midi 4 à 3.

Une victoire au forceps et à l'énergie pour nous aujourd'hui: les foursomes du matin ont vu les frères Tymen s'imposer 3&1 après une partie très solide. Mathieu et Vincent se sont lourdement incliné. Le score à 12h était donc de 1/1. L'après-midi voyait une large victoire de Malo se dessiner. Malheureusement Vincent W s'incline lui aussi 3&2. Corentin était à ce moment là largement mené... Il restait donc les jeunes à pousser puisque Benoit et Dylan était à ce moment là square. Dylan a réussi à prendre le dessus sur la fin de parcours pour s'imposer 2&1, Corentin s'incline 3&2 et c'est Benoit qui avait le destin de l'équipe entre ses mains. Un putt d'anthologie de 15m sur le 17 nous qualifiait pour la finale. C'est donc face à Guérande demain que nous allons tenter de glaner notre sésame pour la 3ème division. Vincent W et Dylan et les frères Tymen tenteront de lancer l'équipe sur de bons rails.

Phase finale demain pour la montée en 3ème division.

Jour 4

L'Odet gagne sa demi-finale et monte en 3ème Division !

Résultats finaux

 

Commentaires

Alain GUICHARD, le lundi 09 mai à 09:26

Bravo Messieurs, pour cette belle performance.

Après ce succès de belles joutes golfiques s'offrent à vous.

Bonne cotinuation.

Alain GUICHARD