Envie de participer ?

14

sept. 2021

"Finale Rencontre Bretagne Pays de Loire 2021" 14 et 15 septembre 2021

Publié il y a 5 mois par

 Finale Rencontre Bretagne Pays de Loire 2021  14 et 15 septembre 2021

Du 14 au 15 sept. 2021

Petite chronique de l’épisode 2021 de Bretagne # Pays de la Loire.

Cette édition nous menait cette année en terre Nantaise, précisément sur les golfs de NANTES (Vigneux de Bretagne) et Savenay (sur l’estuaire de la Loire)

 

 

image-20210928102639-1.png

1 –les parcours :

Assez différents mais bien préparé dans l’ensemble ; Nantes Vigneux tout d’abord (nommé golf de Nantes), dans un magnifique ‘parc land’ de 56 hectares, superbement arboré (pins et cèdres du Liban magnifiques !!), plutôt vallonné, dont c’était le centenaire (since 1921). L’Architecte anglais, Franck Penninck, manifestement fan des ‘dog legs’ !! (6 sur les 9 trous de l’allé !!) a tracé un parcours très technique et très stratégique (nos équipiers ont pu le vérifier).

Bunkers excellemment préparé (un rêve de golfeur, sans même une trace de râteau …Ah ! ce sable de Loire…). Un seul mais gros bémol, des greens présentant un bel aspect mais au grain très présent et à la tonte insuffisante, rendant la roule très insuffisante… (90% des putts des parties que j’ai accompagné lors de la journée des simples étaient courts voire très courts !!).

Savenay, bel ensemble golfique, grands parkings ombragés, élégant club house, large practice, 3 greens agrémentent la zone d’approche jouxtant le départ de l’un, parcours varié et intéressant…mais en bordure de la 4 voies vers Nantes…en conséquence assez bruyant, surtout par vent favorable, ce qui était le cas … des greens immenses (à l’image du putting green), biens tondus, roule correcte et tenant la ligne (beaucoup plus praticable qu’à Vigneux) 

Réputé long, les départs avaient été aménagés et les positions de drapeaux plutôt moyennes et simples, rendait le parcours abordable ….de très nombreux bunkers, dont beaucoup cachés par le malicieux architecte des lieux ; Particularité Par 73 avec 5 par 5 et 4 par 3 ; la note ne sera cependant pas parfaite car nous n’avions pas les positions des drapeaux, avantageant les joueurs équipés de jumelles, surtouts sur ces grandes surfaces de greens a plateau !

 

2 –l’organisation :

L’organisation générale de cette épreuve a été sans failles et parfaitement huilée, favorisant un déroulement des matchs fluide et sans difficultés.

Si l’on excepte l’obligation de porter le masque dans les clubs house, nous avons retrouvé l’ambiance pre-Covid19, presque habituelle, donnant une sensation de légèreté retrouvée après ces mois de contraintes administrativo-sociales…

Un satisfecit complet pour les organisateurs et une bénédiction pour l’ambiance.   

 

3 –les résultats sportifs :

                                                      image-20210928102916-4.png

Comme souvent les locaux l’ont emporté : 2563 à 2519 :

Déplacements réduits, meilleure connaissance des parcours ont été primordiaux.

Ces derniers arboraient un superbe polo ‘fuchsia’ siglé Pays de la Loire, du plus bel effet… il faut avouer que c’était ‘classe’ !

Ce polo fait partie de la dotation, inclus dans la cotisation individuelle des seniors des pays de la Loire, alors qu’elle se pratique ’par club’ en Bretagne …ceci expliquant cela.

Il est vrai que coté tenue nous étions élégants certes, mais pas à l’unisson !!
Un point à améliorer à l’avenir.

Dans cette aventure nous n’avons pas été les seuls à souffrir ! Ainsi dans le classement par club nous nous situons a la 14éme place sur 36 en Brut et à la 18éme en Net ; Très honnête compte tenu de l’inexpérience de nos joueurs.  

 Le mardi, pour les simples, le parcours de Vigneux a été une découverte difficile pour nos équipiers, seul Pierre connaissait bien les lieux (4 tours en championnat de France senior il y a quelques années…).

Individuellement, Dominique COLIN, notre leader Maximo de l’équipe senior n’a pas pu exploiter son explosivité naturelle, piégé par les dog legs… (17 en brut, 25 en Net) ;

Est en attente de réassurance avant les championnats de France senior de la semaine à l’Odet.

Daniel LARVOL, notre artiste golfeur, si créatif dans ses œuvres n’a pas suffisamment investi dans la stratégie après d’excellents drives pour traduire en bon score son potentiel, (10 en brut, 25 en net). Doit retrouver l’alchimie entre instinct et réflexion pour scorer sur tous les parcours…

Pierre PAUGAM, notre insubmersible doyen a fait preuve de son pragmatisme, de sa régularité habituelle pour sortir la meilleure de nos cartes (20 en brut et 35 en Net) …sans oublier sa joie de jouer et de participer !!

Gérard PARIS, la force tranquille de l’équipe, confiant en la solidité de son jeu a été trahi par son putting (par les greens ?) mais a assuré la carte (18 en brut, 31 en net),

Georges FLOCH, le globetrotteur golfeur de la bande, a trouvé les parcours plutôt ‘challenging’ et s’est, de son propre aveu, ‘régalé’ !!! très en drive il n’a pu finaliser une très bonne carte (passé en 70 au départ du par 3 du 16 !) 21 en brut, 34 en net…
Stratégie là encore à peaufiner !

Notre dernier compétiteur, Stéphane PROVOST, avec son spectre large de coups, n’a pas tjrs pu sortir les meilleurs… (12 en brut, 28 en net). Excepté quelques coups de fer magnifiques, trop de shots suspects, voulant sans doute trop bien faire. Jouant pour la région, pour le club, pour l’équipe et pour lui-même il a pu mesurer combien la charge émotionnelle est lourde pour le tee-shot du UN !! À tel point qu’il n’a pas été en capacité de terminer son greensome avec Gérard, en délicatesse avec un pied, les appuis étant fondamentaux au golf !! En attente de réassurance lui aussi !

 

Une belle Performance, celle de Pierre et Dominique, troisième en Greensome avec 32 points en brut ;

Un succès, pour la coupe des présidents, après plusieurs tentatives infructueuses ces dernières années, Gilles LAZAROU a été couronné 1er en Brut a Savenay (28 en brut). L’excellent pinot gris, délicatement fourni par Georges et Pierre, la veille au soir, n’est sans doute pas étranger à ce résultat (sans parler du Gewurztraminer de Daniel…).

 

4 –l’ambiance :

Ce séjour gatronomo-ludiquo-golfique de belle facture, a baigné dans une ambiance de bonne compagnie, convivialité et solidarité de mise… une certaine sérénité malgré quelques déboires golfiques qui restera un bon souvenir.

 

4 –pérégrination et conclusion :

Accompagnant au fil du jeu nos joueurs j’ai pu observer le jeu de ces derniers mais également les comportements des différents protagonistes ; entre les litanies de pleurs et de plaintes des uns et le calme, la concentration et la réflexion des autres, la performance est vite cernée ; Seule la sérénité est gage de performance !

 

Malgré désillusions et frustrations, on y revient dès le lendemain !       
Ce désir d’y revenir, tjrs présent, interroge ! Les réponses sont multiples, à chacun la (les) siennes(s) !! Mais il est bien constitutif du jeu de Golf …

 

Bel opus donc que ce BPdL 2021, en particulier pour l’équipe de l’Odet. Ces petites escapades entretiennent ce désir de jouer et c’est bien ainsi …continuons de le cultiver …et à l’année prochaine donc …

 

Gilles Lazarou (responsable des Séniors de l’Odet et capitaine de cette équipe 2021 BPdL)

 

    


Commentez l’évènement